Notre histoire

Après 23 ans comme droguistes et marchands de couleurs à l’ancien « Grand Bazar » du 30 rue Gambetta, mes parents Alain et Annick Combot prennent la décision de tout changer. Et après 3 mois de gros travaux, un passé resurgit : ils découvrent des pierres, une cheminée, de grosses poutres,…  Début décembre 1989, la crêperie Ti Saozon voit le jour. La décision du nom de la crêperie a été pris en famille, il s’agit du petit îlot situé face au vieux port dans le prolongement de l’île de Batz.

Depuis les recettes de pâtes n’ont pas changé, elles m’ont été transmises par ma mère, qui elle-même les a reçues de sa grand-mère maternelle depuis la ferme de Coscamec à Saint-Ségal près de Châteaulin dans le finistère.

J’ai repris l’affaire de mes parents en avril 2012, en conservant ces mêmes recettes, en me fournissant auprès des mêmes producteurs locaux.

Nous sommes soucieux du respect de la nature, du travail des artisans et agriculteurs locaux, et nous avons la chance de bénéficier à proximité de produits de qualité. Nous privilégions les circuits courts, l’agriculture biologique, la filière lin Bleu Blanc Coeur, les produits de saison.

Je suis passionnée de cuisine depuis toute petite, et à travers les recettes des crêpes « du moment » sucrées et salées, chaque semaine c’est avec un grand plaisir que je vous fais partager cette passion